Un chef d'oeuvre pour le bac
Académie des Métiers et des Techniques Ecole supérieure des Métiers et du Management

Le chef d’œuvre, la nouvelle épreuve du Bac Professionnel

Vente-Commerce
Gestion-Finance-Organisation
Web-Multimédia
Logistique et management des opérations
Tourisme-Hôtellerie-Restauration
Industrie-Environnement
Langues interculturel international
Une boutique éphémère pour le bac

Une nouvelle épreuve au BAC Professionnel !

Instauré à la rentrée 2019, le chef d’œuvre fait partie intégrante des formations de Bac Professionnel et de CAP. Cette nouvelle épreuve s'appuie sur les connaissances et savoir-faire que l’apprenti(e) va acquérir tout au long de son cursus, à la fois dans les enseignements professionnels et généraux. En lien avec le métier préparé, cette épreuve permet à l’apprenti(e) de mettre en évidence ses compétences pluridisciplinaires. Ce travail, de groupe ou individuel, va se dérouler sur leurs années de 1ère et de terminale et débouchera sur une présentation orale.

Le chef d’œuvre n’est pas une œuvre artistique comme on pourrait le penser. Il peut prendre des formes très diverses : un restaurant écoresponsable, un salon de coiffure solidaire, une mini-entreprise…mais doit intégrer les enjeux économiques, sociaux, écologiques ou numériques d’aujourd’hui.

 

Boutique éphémère et solidaire : sujet de la promotion 2022

Pour cette première session, les équipes pédagogiques ont décidé de faire plancher les apprenti(e)s de Bac Professionnel Métiers du Commerce et de la Vente option A animation et gestion de l’espace commercial sur le commerce social et solidaire.

Afin de ne pas prendre une mauvaise direction pour leur projet, leur premier travail a été de comprendre ce que représente ce type de commerce et comment il fonctionne. Leurs recherches les ont conduits à exposer et présenter les structures déjà existantes comme la communauté d’Emmaus ou la Croix Rouge française

La notion acquise, il faut maintenant qu’ils réfléchissent à ce qu’ils vont construire. Ils décident de travailler et créer une boutique solidaire éphémère.

Comme de vrais professionnels ils doivent

  • Effectuer une étude de marché
  • Identifier et planifier les étapes de la réalisation du projet
  • S’organiser pour la mise en oeuvre
  • Créer leurs outils de communication : flyers, affiches, pages sur les réseaux sociaux.

 

A chaque groupe son projet

Très influencés par les plateformes de vente de vêtements en ligne, les 6 groupes ont opté pour la vente de seconde main. Certains revendront des vêtements, d’autres y ajouteront des accessoires. La revente de vêtements et articles de sport a eu la préférence d’un des groupes. Ce dernier souhaite même organiser un défi sportif. Tous ses projets devront être aboutis afin d’être présentés au jury de validation en fin d’année de terminale.

 

Un travail au profit d’une association.

Cette boutique, si elle voit le jour, devrait générer des bénéfices. Pas questions de garder l’argent pour soi. Le principe de solidarité est de reverser les sommes récoltées à des associations. Mais laquelle ? À aujourd’hui les apprentis ne le savent pas encore. Mais ils ne s’inquiètent pas, ils vont trouver.

Encore un peu moins d’un an pour arriver au bout de ce travail mais l’objectif même du chef d’œuvre est atteint: travailler en équipe sur un projet pour montrer et valoriser ses compétences.