Bonne nouvelle : Les ex- apprentis ont de plus en plus de facilités à s’insérer dans l’emploi | FIM CCI Formation Normandie
Académie des Métiers et des Techniques Ecole supérieure des Métiers et du Management

Bonne nouvelle : Les ex- apprentis ont de plus en plus de facilités à s’insérer dans l’emploi

Vente-Commerce
Gestion-Finance-Organisation
Web-Multimédia
Logistique et management des opérations
Tourisme-Hôtellerie-Restauration
Industrie-Environnement
Langues interculturel international
Hygiène-Prévention-Santé-Sécurité-au-travail
apprentissage et réussite dans le travail

Selon le rapport annuel de la mission "Travail et emploi", publié le 16 mai 2019, plusieurs indicateurs sociaux sont à la hausse pour l’année 2018.

 

Le taux d’insertion en progression

Le "taux d’insertion dans l’emploi des salariés ayant bénéficié d’un contrat d’apprentissage" est de 74,5 %, cet indicateur progresse de plus de 3 points sur un an pour atteindre un niveau supérieur à celui escompté par le ministère.

Cet indicateur est issu de l’enquête du ministère de l’Éducation nationale sur l’insertion professionnelle des apprentis (IPA) 7 mois après la fin de l’année scolaire et auprès des apprentis sortis en 2017 de l’année terminale d’un CFA (Centre de Formation d’apprentis)  ou d’une section d’apprentissage dans un lycée.

En 2018, 74,5 % des ex-apprentis occupaient ainsi un emploi 7 mois après leur sortie de CFA ou de section d’apprentissage, soit davantage que ne l’anticipaient les dernières prévisions (71 %).

Après 68,3 % en 2016 et 71,4 % en 2017, ce taux progresse depuis 3 ans.

 

Selon le rapport, cette augmentation constante résulte "en partie »

  • D’une amélioration du taux d’emploi et notamment celui des jeunes" ( +1,2 point du taux d’emploi des 15-24 ans en 2018 selon l’Insee).

 

Elle s’explique également par d’autres facteurs :

  • Une meilleure réussite des apprentis à l’obtention des diplômes,
  • Une progression de la part des apprentis qui suivent un cursus visant à l’obtention d’un diplôme de niveau

 

En Normandie :

Pour les CFA normands, les chiffres sont aussi au beau fixe

  • 80.1% pour le taux d’emploi
  • avec 40% des apprentis qui sont restés dans leur entreprise d’apprentissage

 

Pour les apprentis FIM :

  • 81.2% pour le taux d’emploi
  • 29.7% restent dans leur entreprise d’apprentissage.
  • L’apprentissage est donc une voie royale pour faire une belle carrière : choisir son entreprise, son poste et ses missions
  • Rappel : l’apprentissage au sein des 4 campus FIM va du CAP au Bac+5 : en vente commerce et management d’affaires, web et stratégie digitale, international, agro-alimentaire, ou encore gestion finance organisation, tourisme hôtellerie restauration  industrie environnement ou logistique.