L’alternance et L’apprentissage : ce qui change en 2019 | FIM CCI Formation Normandie
Académie des Métiers et des Techniques Ecole supérieure des Métiers et du Management

L’alternance et L’apprentissage : ce qui change en 2019

Vente-Commerce
Gestion-Finance-Organisation
Web-Multimédia
Logistique et management des opérations
Tourisme-Hôtellerie-Restauration
Industrie-Environnement
Langues interculturel international
Hygiène-Prévention-Santé-Sécurité-au-travail
apprentissage et alternance  en 2019

Depuis janvier 2019, des mesures gouvernementales sont mises en place pour favoriser l’alternance et l’apprentissage. Que de bonne nouvelles!

 

 Quand parle-t-on d’apprentissage et/ou d’alternance ?

Les formations en apprentissage sont des formations initiales qui alternent CFA et entreprise avec un contrat d’apprentissage .Les formations en alternance comprennent à la fois celles en apprentissage et  celles en contrat de professionnalisation qui sont des formations professionnelles.

Avant le 1er janvier : c’est la Région qui finançait l’apprentissage alors que les contrats de professionnalisation étaient financés par les branches professionnelles.

 

Au 1er janvier 2019, Le financement de l’apprentissage et de l’alternance change

  • Le financement de l’apprentissage sera réalisé par France Compétences, nouvelle instance publique
  • Le financement des contrats de professionnalisation sera réalisé par les nouveaux OPCO –Opérateurs de compétences-

 

EN APPRENTISSAGE

 

La limite d’âge change :

L’axe maximum qui auparavant était de 25 ans passe à 30 ans (29 ans révolus)

 

Le financement du permis de conduire est possible :

Tout apprenti majeur pourra bénéficier d’une aide de 500 euros pour financer son permis de conduire. C’est votre CFA-Centre de Formation d’Apprentis-  qui vous accompagnera.

 

La rentrée en CFA  en septembre : c’est fini !

Elle sera toujours une période importante mais les apprentis pourront intégrer une formation tout au long de l’année et signer un contrat.

 

La durée minimale d’un contrat d’apprentissage passe à  6 mois

Avant c’était de 1 an à 3 ans. A ce jour c’est de 6 mois à 3 ans

 

Pas de perte d’une année…

Si vous rompez votre contrat d’apprentissage, vous pouvez prolonger de 6 mois au maximum votre formation pour terminer votre année au CFA. De plus, votre CFA vous aidera à retrouver une entreprise d’accueil et recevra une aide spécifique pour financer cette période.

 

Plus (+)  d’orientation dans votre collège et lycée…

A partir de la classe de 4ème, des journées d’information axées METIERS et filières d’apprentissage doivent être mises en place. Lors de ces journées, les jeunes pourront rencontrer des professionnels et des apprentis en formation afin de découvrir la réalité du métiers : ses avantages, inconvénients et perspectives de carrière.

 

La rémunération des moins de 21 ans augmente :

Environ 30 euros net/mois pour l’apprenti entre 16 et 20 ans.

 

Un jeune pourra préparer son apprentissage

Pour les jeunes n’ayant pas les compétences nécessaires, il sera possible d’être en pré- apprentissage dans les CFA

 

La durée légale du travail d’un apprenti change :

Elle pourra être de 40h/semaine au lieu de 35h/semaine dans des cas particulier comme le bâtiment, les travaux publics ou encore les boulangers-patissiers.

 

Et la mobilité à l’international :

Le nombre d’apprentis bénéficiant du programme ERASMUS devrait doubler .Il sont 7000 à ce jour à partir 2 ou 3 semaines dans un autre pays européen ; l’objectif sera de 14 000 apprentis à étudier à l’étranger

 

EN ALTERNANCE EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION


Un contrat de professionnalisation sans certification ni qualification sera possible

Avant le 1er janvier, le « contrat de pro » permettait d’obtenir un diplôme, un titre professionnel, ou une certification ou qualification professionnelle reconnue dans une convention collective de branche. Depuis le 1er janvier et pour une expérimentation de 3 ans, on pourra déroger à cette règle. L’objectif étant l’insertion professionnelle des plus éloignés de l’emploi.

 

La durée du contrat pourra être modifiée :

Pour les contrats cités précédemment, leur durée pourra être de 24 à 36 mois alors que le maximum autorisé était de 12 mois.

 

Le contrat de professionnalisation change beaucoup moins que le contrat d’apprentissage en 2019 : il reste plus souple pour l’entreprise mais avec un coût  toujours un peu plus élevé…

Pour nos jeunes, l’alternance reste toujours une VRAIE solution pour intégrer progressivement le monde professionnel, apprendre un métier, trouver plus facilement un job, et faire carrière puisque il y a à ce jour des formations de niveau CAP jusqu’au Bac+5 .

C’est aussi le moyen le moins couteux pour faire ses études – les coûts de formation sont gratuits pour le jeune- de progresser dans son entreprise d’accueil et d’acquérir de réelles compétences.